Le formulaire de don : conseils et bonnes pratiques

Le formulaire relié à votre collecte vous permettra de récupérer toutes les informations que vous souhaitez demander à vos donateurs. Vous pouvez personnaliser les champs proposés, les rendre obligatoire ou non, faire en sorte qu’ils s’appliquent sur un ou plusieurs tarifs que vous proposez….

Pour tirer parti au mieux de cette étape, il est important de trouver le juste équilibre entre les informations essentielles pour mener à bien votre activité, envoyer les contreparties, et les informations facultatives, qui vous apporteraient des renseignements mais qui pourraient décourager l’utilisateur. Plus le formulaire est long à remplir, plus vous augmentez le risque de voir des donateurs quitter la page car ils trouveront la manipulation trop longue à effectuer.

Les informations essentielles

Les informations essentielles sont donc celles qui concernent directement l’attestation de paiement du donateur ou son reçu fiscal.

  • nom
  • prénom
  • mail
  • adresse postale

Elles sont demandées par défaut sur toutes vos collectes de don.

Quelles informations supplémentaires demander aux donateurs ?

Vous pouvez rajouter un ensemble de question précise, sous la forme de différents types de champ :

  • Champ libre : Les donateurs seront limités à des réponses de 250 caractères.
  • Texte libre : Les donateurs peuvent répondre sous la forme de texte libre sans limite de caractère
  • Date : les donateurs auront à renseigner une date. Par exemple, leur date de naissance.
  • Fichier : les donateurs devront télécharger un fichier. Par exemple, une carte d’identité.
  • Choix Oui/Non : les donateurs devront répondre à une question par oui ou non.
  • Liste déroulante : permet de poser une question et de proposer aux donateurs de faire leur choix parmi une liste proposée.

Pour chacun des champs proposés, le « nom du champ » désigne l’intitulé visible par les donateurs au moment du paiement.

Nos conseils pour un formulaire efficace

Il peut être bon de demander à votre donateur son numéro de téléphone. Attention : si vous rendez ce champ obligatoire, cela peut être gênant pour les personnes qui ne désirent pas communiquer leur numéro personnel. Vous pouvez aussi appliquer ce champ à certains tarifs uniquement. Si vous prévoyez d’inviter les plus gros donateurs à un évènement, par exemple, proposez-leur de vous laisser leur numéro de téléphone, mais ne le demandez pas aux plus petits donateurs.

Vous souhaitez offrir à vos donateurs une contrepartie ? Demandez-leur simplement s’ils souhaitent recevoir ou non la contrepartie. De la même manière vous pouvez proposer aux donateurs de choisir une contrepartie parmi un choix sous la forme d’une liste déroulante.

Évitez en revanche de demander aux donateurs des informations comme leur date de naissance, leur pièce d’identité… Ces informations sont plus utiles lors des adhésions ou lors de la gestion d’évènements qui impliquent une réduction, mais peuvent mettre mal à l’aise vos donateurs et compliquer la finalisation de leur don.

 

2 Commentaires

  • 0
    Avatar
    KERNE Daniel

    Très bon article simple pour un débutant.
    Daniel

  • 0
    Avatar
    association.baletdesmoulins

    Je pose deux questions mais je ne les vois pas apparaître sur le formulaire.

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.